Les produits terminés #9

4 mois ! Il est grandement temps de parler de ce que j’ai terminé et il y en a pas mal ! Quelques miniatures (merci Birchbox) et comme toujours de belles découvertes mais aussi des déceptions ! #cestlavie

Petite aparté : étrangement (comme à chaque fois), je n’arrive pas vraiment à trouver une corrélation entre les produits et les titres (les mois ? les saisons ?) donc après moult changement (j’ai vraiment utilisé ce mot ? ^^), on va plutôt partir sur des éditions hein #indecisionquandtumetiens 

Produits terminés #9

Toujours de gauche à droite :

  • Le dentifrice « pro expert » dents sensibles et blancheur d’Oral B est parfait pour moi ! Dès que je tombe sur des lots en promo, je fais des stock et heureusement ça arrive souvent à Leclerc ou Carrefour parce que mine de rien ça part vite ces choses là. 75 ml, env 3 euros. Dispo en supermarché.
  • La miniature du soin exfoliant corps de Thermaliv a été extremement agréable à utiliser ! J’adore cette marque et je vais sans doute en racheter quand je passerais commande sur le site de Birchbox ! 150 ml, 18.90 euros. Dispo ici.
  • J’ai enfin terminé le baume après soleil certifié BIO d’Alga Maris qui été très épais avec une odeur à tombée mais simplement je n’avais pas emmené tout le tube en vacances (restriction des compagnies aérienne oblige) et une fois revenue, bizarrement ma peau avait beaucoup moins d’après soleil :D. 150 ml, 14 euros. Dispo en parapaharmacie et ici.
  • J’ai utilisé (comme à chaque fois) la miniature du lait relipidant « Nutrition » pour peaux sèches d’Yves Rocher en crème pour les mains ce qui m’a permis de tester ! L’efficacité est là mais je ne supporterais pas l’odeur sur le long terme en achetant le format full size… Dommage ! 150 ml, 9 euros. Dispo en boutique est ici.
  • Une super découverte chez Saga ! Le shampoing lissage à la kératine de Mersea dead sea, marque inconnue au bataillon mais a des produits avec une super compo et une très bonne efficacité. Mon cuir chevelu sensible l’a très bien accepté (sans sulfate) et mes cheveux était hyper doux… J’aime ! 250 ml, env 6 euros. Dispo en boutique.
  • Je t’ai parlé dans ma box beauté de noël offerte par une copine du sérum magistral red focus 22.2% « Nutridermologie LAB » Rougeurs installées de Ella Baché. J’apprécie énormément cette marque mais je crois que ce genre de produits n’a vraiement aucun effet sur ma peau… A chaque fois, aucune différence n’est notable alors bon… Vu son prix je ne vais pas persévérer ! 30 ml, 59.30 euros. Dispo en institut et ici.
  • Je ne rachèterais pas le shampoing sec « Original – Zeste de fraîcheur » de Batiste car je me suis aperçue qu’il me provoquait des démangeaisons quelques heures après l’avoir appliqué et que j’étais obligée de me laver les cheveux… Autrement dit : Inutile. Je crois en avoir trouvé un super, pas cher et facile à trouver #lereve 200 ml, env 5 euros. Dispo en supermarché. 
  • J’ai terminé avec une grande tristesse la crème revitalisante « Nuit polaire » aux algues boréales de Polàar sur mes mains (ma peau n’ayant étrangement pas eu besoin de tant de nutrition cet hiver). Si j’ai besoin de ce genre de soin, il est évident que je la rachèterais ! A part si je tombe sur aussi efficace, agréable et moins cher bien entendu… (ce qui est tout à fait probable). 50 ml, 42.90 euros. Dispo ici.
  • En parallèle, j’ai aussi terminé la crème BIO « hydratation active » RICHE de Gamarde. Je n’ai jamais consacré de revue à cette marque que j’aime tant (noté !) mais aujourd’hui, c’est le meilleur rapport qualité/prix que j’ai pu tester sur le marché BIO ! Voilà c’est dit ! J’adore cette gamme en particulier. 40 g, env 10 euros. Dispo en parapharmacie et ici.  
  • Cet hiver, j’avais l’impression que tous les habitants traînaient leurs maux pendant des semaines. Avec le froid, on aère moins, voir pas du tout et nos intérieur chauffés deviennent vite des nids à microbes. Le spray purifiant « Arko essentiel » aux huiles essentielles d’Arkopharma m’a été bien utile pendant les 2 hivers précédent à maintenir une atmosphère la plus saine possible (surtout en cas de maladie). 200 ml, env 12 euros. Dispo en pharmacie et supermarché.
  • Un doublon s’est invité dans ma poubelle, j’ai oublié d’enlever le nettoyant « pure calmille » d’Yves Rocher la dernière fois ! Mon avis juste ici
  • J’ai terminé un échantillon test du sérum blemish + age defense de Skin Ceuticals. Cela a bien éradiqué mes problèmes de peaux : j’ai été bluffé par ce produit ! Bon, il peut au prix où il est mais bon ça fait plaisir de voir de l’efficacité et une bonne compo aussi ! Je serais prête à l’acheter en sachant son effet sur ma peau ! 30 ml, 90 euros. Dispo en parapharmacie et ici
  • Birchbox m’a encore fait découvrir un produit surprenant. On parle cheveux cette fois ! J’ai pu tester l’après shampoing quotidien « formule aux herbes » de Privé qui est un produit à la composition naturelle et qui est cruelty free ! Super efficace ! Il n’alourdit pas les cheveux (sans silicone), je me suis juste lassée de sa senteur donc je n’achèterais pas le full size… 250 ml, 26 euros prix public. Dispo ici
  • J’ai voulu tester le tonique hydratant rafraîchissant certifié BIO pour peaux sensibles de Mixa Expert peau sensible et ce fut un échec cuisant… Ma peau sensible ne l’a pas du tout tolérée… J’essai parfois de tester ce genre de produits mais la persévérance n’a pas que du bon ! 200 ml, env 4 euros. Dispo en supermarché. 
  • J’ai terminé un produit make up !!! Le truc qui arrive 1 fois par an !!! Cette poudre translucide « Luminelle » d’Yves Rocher a été discontinuée et remplacée par une autre proposé en plusieurs teinte était parfaite ! Elle fixait, ne se voyait pas et matifiait juste ce qu’il faut. La nouvelle est top aussi ! 
  • Et on arrive enfin au dernier produit terminé qui est l’anti-transpirant « Bio efficacité » fraîcheur naturelle de Narta. Il me semble qu’il fonctionnait bien sur moi (j’en utilise encore au travail et sinon je suis au déodorant) et j’avais beaucoup aimé son parfum. 50 ml, env 3 euros. Dispo en supermarché. 

Voilà, le sac est vide ! Il y avait beaucoup de choses et j’espère que ce n’était pas trop long et que ça t’a fait découvrir des produits qui pourrait te plaire et te convenir ! Si tu as un avis ou des questions, poses les en commentaires 😉 

A bientôt sur skinandco !

 

Lire la suite

L’Oréal n’est définitivement pas pour moi…

Parlons peu…parlons make up ! 

Si tu me suis depuis quelques temps tu sais que le maquillage n’est pas ma catégorie favorite, genre c’est pas ma passion ultime quoi… J’aime mais je ne suis pas en crise d’hystérie lorsqu’une nouvelle marque ou une nouvelle gamme arrive sur le marché. Bon, par contre pour les soins c’est tout autre chose 😀

Cependant ! Comme beaucoup d’entre nous, j’ai des envies et surtout des besoins ! Je me fais plaisir avec les produits pour les yeux #amourdufardàpaupières et la partie sur laquelle il m’est impossible de ne pas appliquer du maquillage est sans surprise : le teint. Je l’ai déjà dit, si seulement je n’avais pas besoin d’utiliser du fond de teint quotidiennement et même l’été à cause de mes soucis de peau, je m’en porterais tellement mieux  ! Mais voilà, j’ai une peau de merde, c’est la vie, c’est comme ça, peut-être un jour ça s’arrangera ^^ 

En attendant je suis toujours plus ou moins à la recherche du fond de teint et du correcteur parfait. Celui qui couvrira sans que cela se voit trop et surtout qui ne bougera pas de la journée. Ma peau change d’état tous les 4 matins, un coup déshydratée, un coup à moitié grasse et donc rouge avec parfois de grosses imperfections : bref le bonheur d’une peau mixte à tendance « rosacé-ique » (si je puis dire) ! 

Quand j’ai entendu parlé en bien de la nouvelle gamme « Infaillible Total cover » de L’Oréal  (merci Youtube, ahem), je me suis dit : « tiens ! Pourquoi pas ? C’est peut-être plus agréable  à utiliser que le mien… » (« le mien » c’est le stick correcteur vert de La roche Posay. Efficace mais quelque peu sec et inconfortable). Un code promo et une commande sur le site de la marque plus tard, la palette m’appartenait. Oui, j’ai acheté cette palette principalement pour le correcteur vert… Mais passons… 

Infaillible total cover_mars2017

Cette palette a quasiment tout pour plaire : 2 correcteurs de couleurs dont 1 vert (pour les rougeurs) et 1 bleu (dont je doute qu’il est une utilité pour la majorité puisqu’il annule le orange donc l’autobronzant, un jaune/saumon pour annuler le bleu des cernes aurait été plus judicieux) et 3 correcteurs en teinte beige pour camoufler selon sa carnation ou les saisons. 

Niveau application, il est clair que c’est un véritable bonheur. Les produits ont une texture couvrante et crémeuse et du coup s’appliquent hyper facilement en camouflant correctement. J’applique mon fond de teint avec une éponge en tapotant donc aucun soucis de ce côté là (si tu dois travailler ton fond de teint avec un pinceau, j’imagine que tu risques d’avoir des problèmes et de déplacer la matière en dessous… A voir…). 

Seulement voilà, question tenue : 0. Nul. J’ai rarement vu un produit bouger aussi vite, s’effacer, marquer les pores et déshydrater la peau au bout de quelques heures seulement. A la fin de la journée, c’est quasiment plus horrible qu’au début ^^ Et c’est quand même le plus important parce qu’à mon sens, il vaut mieux qu’un produit soit peu couvrant mais tienne plutôt qu’hyper couvrant et ai ce résultat. Je ne valide pas du tout et pour 16.50 euros ça vaut pas le coup du tout ! 

Moralité : C’est souvent la même histoire, c’est la dure loi du test, certes. Je crois que pour moi et pour satisfaire mon exigence, rien ne peut valoir des produits professionnels et/ou de moyen à haut de gamme. Il y a des personnes pour qui les marques de supermarché/drugstore tel que L’Oréal fonctionne à merveille (et heureusement) mais personnellement ma peau refuse catégoriquement, à chaque fois. Il est temps de l’intégrer, dommage pour mon porte monnaie :D. Je vais sans doute investir dans celle de Make up for ever et donner celle ci à quelqu’un qui a la peau moins capricieuse… 

Niveau beige, je vais rester sur celui qui a changé ma vie et qui le correcteur « full cover » de MUFE (tu peux retrouver tous mes favoris teint et autres papotage juste ici). Je suis toujours impressionnée par son efficacité et surtout sa durée de vie. Arrêtons nous 2 minutes là dessus c’est indispensable : je l’ai acheté en novembre 2014, je l’ai utilisé quasi quotidiennement et même toute l’année 2016 lorsque j’avais des rafales d’imperfections et il est loin d’être complètement vide !!

Petit rappel : Il est hyper couvrant, il est hyper longue tenue et paraît hyper cher (25 euros env) mais maintenant que l’on sait combien de temps il peut durer il devient hyper économique. Le seul hic est qu’il se voit quelque peu mais bon…  

D’ailleurs question teint, une revue arrive bientôt ! Reste connectée ! 

A bientôt sur skinsandco ! 

Make up du moment !

Je reviens pour vous parler des produits de maquillage que j’ai découvert et utilisé pendant ce premier mois de l’année et évidemment beaucoup aimé !

Et toujours illustré…

Make up du mois de Janvier 2014

1 – Le fond de teint « crème d’eau hydratante » de chez LA ROCHE POSAY. Teinte 01 – Ivoire. 30ml, env 18 euros. Il remplit son rôle mais la texture est trop couvrante pour moi et la couleur un peu trop rosé donc je le mélange avec…

2 – Le fond de teint « correcteur fluide » de chez AVENE. Teinte 02 – Naturel. 30ml, env 15 euros.

3 – La palette « Naked II » de chez URBAN DECAY. La plupart des personnes sur la toile connaissent cette palette mondialement connue, mais ça ne fait pas de mal un avis de plus ! Les couleurs sont super, pour moi qui travaille dans le commerce, elles collent totalement, discrète comme son nom l’indique (« nue ») et elles sont facile à utiliser.

4 – Le blush « breezy cheeks » de chez UNE. Teinte B02. Env 18 euros. LOVE.

5 – La poudre compacte de chez BOURJOIS. Teinte 71 – Beige clair. Pour l’instant elle me va, la compo est pas super mais elle est non comédogène…

6 – Le mascara « extra volume » de chez YVES ROCHER. Noir. 5ml, env 13 euros. Je ne l’aimais pas au début et plus je l’utilise plus la quantité de produit devient normal sur la brosse et ça on aime hein.

Voilà, on a fait le (petit) tour, c’est vrai qu’à ce niveau là je n’utilise pas des milliards de produits, je me réserve comme toujours pour les soins 😉

Allez bye !

Les produits de teint #2

La suite sur les bases du maquillage concernant le teint ! Aujourd’hui nous allons faire un petit tour du côté des correcteurs et des poudres. Je tiens à préciser que ces informations sont « non contractuelles », je ne pense pas tout savoir et tout ceci est le fruit de recherches personnelles et tiré de mon vécu…

Poudres et correcteurs

Les correcteurs de teint 

Il existe plusieurs types de correcteurs, souvent un produit est utilisé pour plusieurs utilisations car rien n’est figé mais il est bon je pense de savoir ce qui existe et pourquoi…

L’Anti-cernes qui se présente en tube, en stick, en crayon et parfois en poudre et est un allié indispensable à celles qui ont ce souci. Il est conseillé de le choisir légèrement plus clair que son teint pour un effet défatiguant mais pas trop sous peine de ressemblez à un cadavre… Et ça, clairement, on aime pas.

« Boi-ing » de chez BENEFIT COSMETICS : http://www.sephora.fr/Maquillage/Teint/Anti-Cernes-Correcteurs/Boi-ing-Anticernes/P2516

« Correcteur Naturel » de chez BENECOS (bio) : http://www.beaute-au-naturel.com/benecos-correcteur-naturel–5-ml,beaute,produit,3037-10880-28161,2.beaute-naturel.html

Les correcteurs de couleurs se présentent couramment sous forme de palette (mais aussi en stick), ils sont pratiquent pour camoufler tous les défauts de teintes de la peau. A savoir que ça fonctionne comme les bases (article précédent), on se sert d’un cercle chromatique pour savoir quelle couleur complémentaire utiliser. Ne pas trop en mettre et surtout pas uniformément sur le visage car cela donne un teint grisâtre (ex: correcteur vert) et ne pas oublier d’appliquer par la suite un fond de teint. (Oui c’est logique mais bon, il vaut mieux le dire…)

Palette « crème de camouflage » de chez MAKE UP FOR EVER : http://www.makeupforever.com/fr/fr-fr/make-up/teint/correcteurs/palette-cr%C3%A8me-de-camouflage?sku=4802

« Correcteur anti-rougeurs » de chez COULEUR CARAMEL (bio): http://www.coeur-de-bio.com/maquillage/5258-couleur-caramel-correcteur-anti-rougeurs-16-vert-118316-3700306983164.html

Le correcteur anti-imperfections est spécialement conçu pour stopper ce problème (ou en tout cas ne pas l’aggraver) car il est enrichi en actifs qui permettent d’aider à freiner l’inflammation. Le mieux est de le choisir de la même couleur que sa peau. A noter que si les boutons sont couleurs rouges il faudra peut-être utiliser un correcteur vert pour neutraliser la couleur.

« Anti blemish solution » de chez CLINIQUE : http://www.douglas.fr/douglas/Maquillage-Teint-Correcteur-de-teint-Clinique-Anti-imperfections-Anti-Blemish-Solutions-Clearing-Concealer_productbrand_3000027282.html

« Duo anti-imperfections 2 en 1 menthe » de chez LAVERA (bio) : http://www.lescopinesbio.com/lavera-duo-anti-imperfections-2-en-1-menthe-bio/1770.html

Et il existe bien sûr des produits 2 en 1 (ex : anti rougeurs et anti imperfections).

« Correcteur de teint » de chez PHYT’S (bio) : http://www.coeur-de-bio.com/visage/4376-correcteur-de-teint-tube-6-g-phyt-s-3760126261460.html?gclid=CJrV16z-k7wCFaQfwwodingAWw

Les poudres, obligatoire ?

Alors pour répondre à la question : il vaut mieux. Disons qu’en plus d’unifier, de colorer et/ou de matifier le teint, les poudres fixent les matières crémeuses (fond de teint, anti-cernes) et cela évite que ces derniers ne filent dans les plis de la peau ou ne se déplacent… Elles s’appliquent donc après le fond de teint et les correcteurs. Parfois, pour les peaux sèches, il est très difficile de trouver une poudre fixatrice et peu matifiante de part sa « nature » car la plupart marqueront les zones de sècheresse si la peau n’est pas ultra bien hydratée avant l’application du fond de teint…

Les deux principaux produits « fixateurs » sont les poudres libres et les poudres compact (minérales ou synthétiques). La différence notable est que la première est plus difficile à manier et à transporter du fait de sa volatilité ; la deuxième est plus couvrante et à contrario facilement transportable.

Au niveau du choix, si vous avez un fond de teint de la couleur de votre carnation, il est conseillé de prendre une poudre de la même teinte (lorsque c’est possible) ou une poudre transparente (mais attention à ne pas vous exposez au flash d’un appareil photo ou à une caméra sous peine de ressembler à un fantôme !!) sinon vous pouvez jouer selon les autres produits que vous possédez…

Il existe divers effets à obtenir avec une poudre, par exemple la matité pour une peau mixte à grasse mais aussi la luminosité pour un teint terne…

« Poudre universelle Libre » de chez Chanel (rapport qualité/contenance/prix excellent) : http://www.sephora.fr/Maquillage/Teint/Poudres/Poudre-Universelle-Libre-Poudre-Libre-Fini-Naturel/P96374

« Poudre libre diaphane » de chez Couleur Caramel (bio) : http://www.coeur-de-bio.com/maquillage/5171-couleur-caramel-poudre-libre-diaphane-111801-3700306918012.html?gclid=CIL8r_v_k7wCFYsKwwodGkAAag

Poudre compact « Luminelle » de chez Yves Rocher : http://www.yves-rocher.fr/control/maquillage/poudres/poudre-compacte/

Poudre compact de chez Avril (bio) : http://www.avril-beaute.fr/maquillage-bio/279-poudre-compacte–3662217000654.html

La « Terre de soleil », « Bronzer » ou « Poudre Bronzante ».

Comme son nom l’indique, c’est une poudre bronzante qui se déclinent dans plusieurs nuances pour toutes les carnations, donc attention à bien la choisir pour éviter de donner à votre teint un ton orangé ! Les peaux claires iront plus vers des couleurs plus miel, les peaux moyennes vers des teintes or et les peaux mattes vers des tons plus ambré. Il en existe des mattes et des scintillantes, après je dirais que c’est chacun ses goûts mais il faut savoir que le matte donne un effet plus naturel.

Elle sert uniquement à réchauffer le teint, pas à vous donner un bronzage ! Si vous êtes clair de peau, par pitié allez y doucement ou oubliez le. Oui c’est nulle, certes.

Ce produit est à utiliser avec parcimonie, on en applique pas partout…  Il existe plusieurs techniques d’application mais je pense que la meilleure pour ne pas se tromper c’est le dit « 3 ». Concrètement, prenez votre visage de profil et dessinez un 3 : vous commencez sur le haut de la tempe, faites le premier demi cercle du chiffre en descendant vers la pommette  et continuez en faisant le deuxième en finissant en direction du menton. Ca donne à peu près ça :

Application en 3

« Baked Bronzer » de chez URBAN DECAY : http://www.sephora.fr/Maquillage/Teint/Poudres-de-Soleil/Baked-Bronzer-Poudre-Bronzante/P2771

« Poudre de soleil minérale » de chez DR HAUSCHKA : http://www.mondebio.com/maquillage-bio/dr-hauschka/poudre-bronzante-9g/2261.html

Voilà pour aujourd’hui, j’espère que ça vous aura aidé à y voir plus clair pour celles qui ne savait pas 😉 On se dit à la prochaine !

Merci de votre lecture !

Les produits de teint

J’ai eu envie de parler des bases donc il y aura plusieurs chapitres, voir sous chapitre et cela peut concerner autant le maquillage, que les soins, que l’onglerie…

Alors bien sûr ce ne sont pas des conseils pro mais juste ce que j’ai remarqué au fil des années, ce que j’ai retenu des professionnelles mais aussi des amatrices… Et je trouve sympa de partager ce que je connais et vous aussi d’ailleurs, n’hésitez pas à en parler !

fond de teint

Aujourd’hui, un petit topo sur le make-up de ta face. Voilà. C’est dit.
Commençons par le commencement.

Les Bases… A quoi ça sert ?

Le principe de ces produits est de parfaire l’aspect de la peau, de la protéger et d’augmenter la tenue du maquillage. Il en existe parfois plus d’une chez certaines marques car elles sont aussi conçu pour camoufler ou corriger tous les petits problèmes de peaux (rougeurs, teint terne, pores dilatés, sècheresse…).

Les bases pour le teint sont sous plusieurs formes, liquide la plupart du temps, il arrive qu’elles se présentent en stick. Elles s’appliquent après la crème de jour et avant le fond de teint. A savoir que certaines sont transparentes, blanche et d’autres colorés pour faire face à certains problèmes. En général pour ne pas pédaler dans la semoule, se rappeler comment est fait un cercle chromatique aide à ne pas se tromper ! En d’autres termes, les couleurs opposés se neutralise comme le jaune et le bleu (cernes, teint asiatique…) ou le vert et le rouge (rougeurs et… Hulk?) Ah ah ah.

Il faut savoir que les bases de make-up classique sont en quasi totalité (pour ne pas dire toutes) constituée de Silicone, c’est pour cela qu’elles peuvent remplir hyper bien leurs fonctions car ce composant forme un film qui floute les imperfections et empêche le maquillage de pénétrer dans la peau. En enlevant le fait que c’est (encore) un polluant, il peut arriver que certains types de peau (mixte, grasse) réagissent mal à ce genre de produits puisque la base bouchera les pores… Mais bon, il faut essayer pour savoir !

La bonne nouvelle : Les bases Bio existe !

On en entends peu parler puisque c’est pas gagné de remplacer le silicone mais ils doivent bosser à fond dans leurs labos pour trouver une équivalence de qualité… Pour avoir lu plusieurs articles sur le sujet, j’ai l’impression que même celles qui n’ont pas envie de ce mettre un polymère plein la tronche le visage seront satisfaite !

On aime.

Les fonds de teint. Comment et quoi ?

Pourquoi utiliser un fond de teint ? Pour unifier la couleur, lisser le grain de sa peau mais aussi pour camoufler des problèmes de peau.

Trouver sa couleur.

Il n’y a pas 36 couleurs de teint, enfin si, mais se sont plutôt des nuances. En gros, ou nous avons la peau à tendance rosé (ce qui est mon cas) , jaune ou olive, en sachant qu’une grosse majorité de personnes est entre le rosé et le jaune.

Petit test à faire : Si vos veines ont tendances à être bleu et à ressortir, il y a de grandes chances que vous ayez la peau à tendance rosé et au contraire si elles sont vertes, votre peau risque d’être plutôt jaune.

Déjà.

Après ce n’est pas difficile de trouver sa teinte, je crois que le premier conseil qu’il vaut mieux suivre est de toujours mettre un fond de teint de la couleur de sa peau (à l’achat). Le problème est que de l’été à l’hiver (si on ne fuit pas le soleil) il y a une grosse différence, de ce fait on achète souvent plusieurs teintes dans l’année… J’ai entendu il y a quelques temps et vu sur internet pour ces recherches qu’au contraire il faut mettre des beiges pour les roses, du beige rosé pour les peaux jaunes etc… FAUX ! Ça va pas non ?? Comment faire des démarcations en 10 leçons ? Écouter ce genre de conneries conseils. Un fond de teint ça porte bien son nom, ça fusionne avec le teint mais ça le change pas de couleurs !!

A voir, ce que vous utilisez comme finition (poudre, terre de soleil…), il faut absolument prendre en compte la couleur que vous allez ajouter afin que le résultat soit identique à votre carnation.

Pour éviter de se tromper, dans le magasin n’hésitez pas à essayer les différents produits sur une petite partie de la mâchoire et voir à la lumière du jour avec un petit miroir (genre on oublie les néons de Séphora, please !!). Vous pouvez y aller à 9h du mat si vous voulez mais laissez tomber le test sur le poignet (qui soit dit en passant n’est JAMAIS de la même couleur que votre visage).

Bref…

Ensuite, il y a plusieurs critères.

La texture, la couvrance et l’effet.

Aujourd’hui, il existe toutes les textures pour tous les types de peaux (liquide, crème, mousse, poudre) et plusieurs contenant (flacon, tube, stick, compact). le plus souvent on le choisit selon ses préférences d’application (doigt, pinceau, éponge) de tenues et d’effets (longue tenue, lumineux, hydratant, matifiant…).

Cependant, certaines textures se prêtent plus à certains types de peaux, par exemple les produits sous forme de poudres ou avec un effet poudré s’adapteront plus facilement aux peaux grasses (absorption du sébum) et seront fatal au peaux sèches…

Niveau couvrance, il en existe des légères, moyennes et fortes. Je pense que là c’est un « chacun ses goûts », il y a des femmes (comme moi) qui mettent une couvrance légère toute l’année et d’autres une couvrance forte ! On a souvent plus envie de légèreté l’été mais rien n’est figé et la logique veut que plus on a des problèmes de peaux, plus on utilise des fonds de teint couvrant…

Et les autres ??? 

Crème teintée, BB crème, et maintenant CC crème, ces produits de teint sont autant utilisés que les fonds de teint à proprement parlé.

La différence est que souvent elles existent sous forme liquide et qu’elles ont une couvrance (en Europe) légère à moyenne. La crème teintée étant la plus légère et la BB crème la plus couvrante. Et oui, au pays du soleil levant qui est le spécialiste de la BB crème (après avoir chopé l’idée aux Allemands et l’avoir développée pour une utilisation quotidienne) ce produit a été conçu pour hydrater et laisser respirer la peau ainsi que pour camoufler des défauts liés à des soins esthétique parfois abrasifs (peeling, micro chirurgie…).

La CC crème quant à elle, est une évolution de la BB crème. Aussi couvrante mais plus facile à appliquer, elle ne fait pas qu’hydrater mais est faite pour réparer la peau.

Voilà pour le moment ! C’est déjà bien mais je continuerai avec les prochaines étapes.

Bye !

Merci de votre lecture !