Save my brows | Wunderbrow

Je ne me rappelle pas t’avoir déjà parlé de mes sourcils… Il est vrai que j’ai une véritable tendance à les rebuter. Pourquoi ? Parce qu’ils ne sont plus vraiment commun… 

Il y a quelques années à commencer la rapide et intense perte de mon sourcil. Gauche ? Droit ? Je ne sais jamais si je dois évoquer votre regard ou le mien : Sorrryyy ^^. Un de mes sourcils a perdu ses poils, en commençant par la tête et petit à petit cette espèce de gangrène à décimer une bonne partie de mon sourcil et c’est là que je me suis rendue compte du désastre ! Lorsque j’ai décidé de voir des spécialistes, ce processus étrange s’était arrêté…

Les différents dermatologues ont conclu à une alopécie, cette maladie qui peut te faire perdre les cheveux et les poils a tellement de causes que ça en est désespérant… Entre le stress, l’environnement, la maladie, les hormones et j’en passe c’est extrêmement difficile de trouver la cause réelle et ce n’est pas faute d’avoir fait mille et une recherche et de m’être creusée la tête pour essayer de percer ce mystère ! Mais voilà, il y a beaucoup de maladies étranges dans ce domaine. Il a fallu se résigner. Pas facile…

Question traitement, la dermatologie n’a pas beaucoup de cordes à son arc une fois que les poils (et les bulbes) sont inexistants. Lorsqu’ils sont encore présents sous la peau (dans le derme rappelons-le), il est tout à fait possible d’appliquer un produit pour re-booster la repousse des poils. Dans mon cas, j’ai eu droit à un médicament dont j’ai omis le nom qui est généralement préconisé et dosé à 2 ou 5% d’actif pour la repousse. Cela n’a absolument pas fonctionné évidemment. J’ai essayé les innombrables solutions naturelles que l’on peut trouver sur internet, le résultat a été sans appel : Niente, nada, pas un poil à l’horizon…

La seule et unique fois où j’ai plus ou moins repris espoir et lorsque pendant presque 2 ans j’ai arrêté la pilule. Du coup j’ai vu apparaître des poils, j’exagère… C’était plutôt du duvet… mais quand même ! C’était un point positif. Cependant, ça n’a jamais été plus que ça, par contre tous les poils de mon corps s’en donnait à cœur joie ! Ils étaient plus qu’en forme à mon grand désespoir… J’ai souffert en plus de ça d’une acné ultra sévère pendant tout ce temps, ce qui je dois l’avouer ne me donne pas du tout, mais alors PAS DU TOUT envie de recommencer l’expérience pour voir si je peux retrouver mon sourcil.

Parce que, venant en au fait enfin, la vérité c’est qu’aujourd’hui il me manque les ¾ de mon sourcil. Ouep. Autant te dire que depuis 7 ans bientôt ce n’est pas facile tous les jours que se soit dans la vie professionnelle ou la vie intime. Parce qu’on a beau dire « acceptez-vous comme vous êtes, sortez sans maquillage, bla bla bla », lorsqu’on a ce genre de changement physique irréversible, il y a très peu de personne (et surtout en étant une femme) qui sont capable de sortir dans la rue et vivre sa vie sans un poil sur la tête si ce n’est pas son choix. La société tout ça, tout ça.

Les seules solutions à long terme sont : 

  • La greffe ou l’implant de sourcil est la méthode la plus pérenne mais aussi la plus chère. c’est une opération chirurgicale mineure qui est pratiquée sous anesthésie locale. Elle consiste à prélever des bulbes capillaires et à les implanter aux endroits où le sourcil est manquant. Quelques mois après, la repousse est complète.
  • Le tatouage semi-permanent est la méthode de « dépannage » qui a un coût non négligeable (env 300 euros) tout en sachant que pour mon profil, les retouches fréquentes serait nécessaires (entre 50 et 100 /6 mois) et le résultat assez peu proche visuellement d’un vrai sourcil… 

N’ayant pas la possibilités pour l’instant de choisir l’implantation, je me suis résignée à opter pour le maquillage, méthode bien moins onéreuse. Tu imagines que j’ai testé de nombreux make up pour re-dessiner mon sourcil au quotidien. Mes compétences techniques en dessin m’ont bien aidée sur ce coup là ! Pendant des années, j’ai essayé et j’ai enfin trouvé la technique et un combo qui m’allait bien : 2 crayons à sourcil. Un plutôt taupe froid pour tracer une ombre et le second noir et pas gras pour tracer les poils. Cette méthode a bluffé plus d’une personne qui ne s’était même pas rendu compte que mon sourcil était un « faux » ! 

Le seul hic c’est que les crayons classique ne résistent pas très longtemps à des activités aquatique. J’ai eu des difficultés lorsque je devais aller à la piscine etc…  J’ai essayé des crayons waterproof mais même problème, au bout d’un moment ils s’effacent… Et je dois avouer que mettre 30 euros dans un crayon n’est pas ma tasse de thé !

Après m’être résigné et enclenché le processus d’acceptation de soi puissance 1000 et arrivé à rester plus ou moins de marbre devant les regards intrigués ou les questionnements naturels face à un sourcil manquant, une amie (qui se reconnaîtra si elle passe par là) m’a envoyé la publicité d’un produit à sourcil ultra méga résistant qui selon cette dernière résistait pendant 7 jours ! « Wouahh, il faut que j’essaie » me suis-je dit ! Ni une ni deux j’ai cherché sur le net pour trouver ce produit dont tu as peut-être déjà entendu parlé si tu fréquentes la sphère beauté : Le Wunderbrow de Wunder2.

Wunderbrow-aout2017

Qu’est-ce que c’est ?

C’est simplement un gel à sourcil, comme le « give me brow » de Benefit par exemple qui a pour but de combler et de fixer les sourcils pendant des jours. Plus besoin de s’en préoccuper ! Plus d’infos par ici

Pour ma part, c’était une occasion de tester un produit qui pourrait peut-être résister à une journée piscine ou d’autres activités du même genre… Et je dois dire qu’il remporte le défi haut la main ! Je l’ai porté tout l’été et j’ai du mal à m’en passer ! Evidemment il ne dure pas des jours à l’endroit où je n’ai plus de poils mais sur l’autre sourcil, clairement il fait son job. Il m’a permis de plonger la tête sous l’eau et de ne pas me soucier de savoir si oui ou non mon sourcil était en place. 

Je ne voulais pas mettre le prix exorbitant si ça ne fonctionnait pas (60 euros pour 2 teintes, ça pique) et du coup j’ai acheté ceux là sur un autre site pour tester. J’ai choisi deux teintes pour faire plusieurs tests et au final la « brunette » est la plus adaptée. Comme tu peux le voir sur la photo, je l’ai bien descendu depuis 2 mois 1/2 ! Je compte continuer les tests en achetant une teinte plus foncée et en essayant de faire des mélanges car il lui manque un ton de plus pour que se soit parfait (les autres ont des tons beaucoup trop rouges pour moi). 

J’espère que cet article t’as plu et si toi aussi tu as des soucis de sourcils, peu importe le degré, cela t’aidera à trouver des solutions !

On se dit à bientôt sur Skinsandco ! 

Publicités

2 réflexions sur “Save my brows | Wunderbrow

  1. un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N’hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo)
    au plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s