Les huiles essentielles

Il est très rare aujourd’hui de ne pas avoir entendu parler de ses petites merveilles (au moins de nom), pour ce qui est de les connaître, par contre c’est une autre histoire…

Cet article a pour but de t’informer ou de t’en apprendre plus sur ce sujet (et moi aussi par la même occasion). Parce que pour celles et ceux qui le savent et ils ne me contrediront pas, c’est un produit naturel qui a fait ses preuves et qui peut être extrêmement utile en beauté comme dans divers domaines.

les-huiles-essentielles

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

L’HE est une essence aromatique exclusivement végétale hautement concentré qui est extraite par différents procédés. Les plus utilisés sont :

  • la distillation à la vapeur qui est la plus répandue car elle convient à la plupart des plantes et fleurs est un procédé qui consiste à chauffer un récipient contenant de l’eau et au dessus la plante dite, le tout étant relié à un alambic. Cela permet de créer de la vapeur d’eau qui va accrocher l’huile contenu dans le végétal et ainsi se déplacer vers un autre récipient à une température plus basse afin de séparer les deux phases et ainsi récupérer l’HE.
  • l’extraction à froid est une technique d’extraction mécanique qui convient à certains végétaux tel que les écorces ou les fruits entiers. Ils sont pressés à froid parfois par différents procédés tel que « l’éponge », FMC ou « pélatrice spéciale ».

Ces procédés n’entraîne aucun changement notable dans la composition de la plante donc aucune altération des propriétés de celle ci, ce qui permet de profiter pleinement de ce que peut nous apporter le règne végétal.

Quels sont ses propriétés ?

Ce qui est cool avec les huiles essentielles et plus généralement les plantes c’est qu’il y en a qui peuvent être bénéfique pour l’être humain. Ce savoir en fait même une véritable médecine douce : l’Aromathérapie. Cette médecine non-conventionnelle, bien utilisée, seule ou en complément d’autres médecines (comme la phytothérapie), elle peut faire des miracles ! Comme toutes les médecines, son rayon d’action n’est pas infini, elle ne peut pas tout soigner (2 médecines valent mieux qu’une !). Elle permet néanmoins de traiter beaucoup de maux du quotidien, de traiter certains problèmes psychologiques, voir de soulager certains traitement lourd et/ou pour des maladies chronique…

On peut les regrouper dans des « domaines » d’actions biologiques tel que :

  • Antiseptique/antifongiques (Désinfection et cicatrisation des plaies)
  • Apaisant/calmant/analgésique/anxiolytique/sédatif/anti-spasmodique (l’automédication de confort, le calme et la relaxation, le sommeil, en psychologie)
  • Régénérant (Traitement de traumatisme tel que les brûlures)
  • Hydratant/nourrissant («  »)
  • Anti-inflammatoire/anti-histaminique (La dermatologie et la cosmétique dermatologique)
  • Diurétique/laxatif
  • Anti-hypertenseurs/vasopresseurs etc…

 

ATTENTION !!!! Cependant, comme beaucoup de médicaments, il existe des contre-indications ! Ce sont des produits naturels, certes, mais très concentrés donc ils peuvent être allergènes, photo-sensibilisant et représenter un danger pour un fœtus !

Bien choisir son HE

La chose la plus importante à savoir est de connaître le profil chimique de l’HE. En effet, quand une plante pousse avec différentes conditions de culture (altitude, ensoleillement…), elle se développe et s’enrichit de différentes molécules : voilà pourquoi on peut voir différents nom pour la lavande : c’est le chémotype. Il est très important de se renseigner avant d’acheter une HE selon ses besoins car certaines ne fonctionneront pas sur certaines pathologies !

Le latin est utilisé en priorité dans le monde végétal donc pour une HE d’arbre à thé (ou tea tree) il est indispensable que soit inscris la mention : « mélaleuca alternifolia » sur le flacon.

Il est toujours préférable de choisir une HE biologique, identifiable par un label (AB, écocert, cosmébio…) car d’une part les procédés d’extraction sont doux et ne permettent pas de détruire les produits chimiques présents dans la plante et se retrouvent dans ton HE et d’une autre part certaines marques ajoutent sans scrupules d’autres produits huileux pour coupés l’HE et faire plus de bénéfices !

Sur le marché, il y a bien souvent des huiles essentielles très onéreuses par rapport à d’autres. Il y a différents facteurs à prendre en compte :

  • la rareté de la plante.
  • la concentration en huile de la plante (parfois 7 tonnes de plante est nécessaire pour fabriquer 1 L d’HE comme la mélisse contre 1 tonnes pour l’hélichryse italienne !)
  • la coupe (ajout de produit autre) ou la mauvaise qualité.

En général les prix varient de 3 euros à 15 euros selon tous ces critères.

Les HE utilisées en beauté 

Elles peuvent être utilisés pour tous les types de peaux ! Il n’y a pas de limites car la peau ou les cheveux peut être affectés de nombreux problèmes comme j’ai pu l’évoqué sur ce blog  à travers mes différents articles dans l’onglet « Les essentiels », rubrique « La peau » (tu peux jeter un œil juste ici). Certaines seront plus indiqués que d’autres pour résoudre certains soucis.

Il n’y a pas besoin d’en avoir des centaines non plus dans son placard !

Quelques exemples d’HE utilisées en cosmétiques :

  • Apaisante/anti-bactérienne : Lavande vraie, fine ou officinale (« lavandula augustifolia »)
  • Anti-bactérienne/anti-fongique/anti-inflammatoire : Arbre à thé ou tea tree (« Melaleuca alternifolia »), Niaouli (« Melaleuca quinquenervia »), Palmarosa (« Cymbopogon martinii »).
  • Régénérante : Carotte (« Daucus carota »), Citron (« Citrus Limonum »).
  • Raffermissante/Régénérante/Cicatrisante : Rose de Damas (« Rosa damascena ») ou Bois de Rose (« Aniba rosaeodora »).

On peut les utiliser de manière différentes mais il faut toujours qu’elles soient mélangé à un autre produit !  Par exemple :

  • Dans une huile végétale. Une concentration de – de 1 % pour le visage (15 g pour 50 ml) et 2 % pour le reste du corps (50 g pour 50 ml) est conseillé.
  • Dans sa crème de jour ou de nuit.
  • Dans tout autre produit cosmétique de votre création ou non !

Cela peut mettre du temps pour apprendre et connaître les huiles essentielles, de nombreux livres existent sur le marché pour permettre d’aller plus vite et de ne pas se tromper !! 

Si cet article t’a intéressé, clique sur « j’aime » ! 😉 

Bye !

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_essentielle

http://www.natureetdecouvertes.com/bien-choisir/comment-utiliser-les-huiles-essentielles

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aromath%C3%A9rapie

http://www.menthe-bergamote.fr/

http://www.huile-essentielle-lavande.fr/

http://www.huile-essentielle-lavande.fr/huile-essentielle-lavande-vraie/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lavandula_angustifolia

http://www.doctissimo.fr/sante/aromatherapie/guide-huiles-essentielles/huile-essentielle-de-rose-de-damas

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s