Soins du moment | SOS Rosacée !

Il y a des périodes comme ça où ton corps te parle, et pas de la manière dont tu rêves le plus… Clairement, il m’a fait comprendre que les deux derniers mois, j’avais abusé très clairement des bonnes choses. Novembre et décembre 2015 ont été pour moi les mois qui ont été le plus rempli d’excès question alimentation. Je vois que ça.

« L’année 2016 commence bien question peau tiens ! Ahem… »

Le sucre principalement, ton pire ennemi, si si, le gras c’est vraiment pas le pire ! Et quand je dis sucre, je ne parle pas seulement des pâtisseries en tout genre que j’ai pu fabriquer, des chocolats à la période de noël et j’en passe… Je parle aussi des sucres cachés, ceux que nous ne voyons pas et qu’on associe souvent aux aliments sucrés : les glucides. Autrement dit, les céréales dont le pain et le pire d’entre tous les pains c’est le pain de mie et quand on fait ce genre d’associations sur une longue période, ça craint… 

Chez moi, j’ai découvert que mes travers alimentaire avait une forte influence sur l’état de ma peau. Quand, en septembre/octobre ma rosacée s’est quasiment évanouie, il est clair que je ne mangeais quasiment pas de pain, de dessert quelconque, de fromage et d’aliments sucrés (à part au brunch du dimanche parce que quand même, il faut pas déconner :D). Et là, il y a peu de temps, catastrophe internationale ! 

J’ose pour la première fois montrer ce à quoi peut ressembler une poussée de rosacée. En noir et blanc ça passe un peu mieux parce que imagine en couleur, y a une belle palette de beige et de rouge… 

DSC_0117_20160108214144103

Voilà, tu imagine que ça fait bien mal, tu vois que c’est disgracieux et que clairement c’est une merde pour s’en débarrasser. C’est pour ça que j’ai couru à la para-pharmacie pour changer ma routine illico presto ! 

Dans ce genre de cas, il faut parfois des produits sans savon, sans alcool etc… Du coup, je me suis tournée vers quelques laboratoires ou marques classiques. 

Messoinsdumoment_SOS Rosacée_Jan2016

1 – Ma peau étant particulièrement sèche, j’ai laissé tomber l’eau micellaire et utilise le lait démaquillant à l’huile de grenade et aloe vera bio de Avril Bio. Très doux avec une odeur fraîche, il démaquille parfaitement même les yeux. Prix tout doux également. 250 ml, 7 euros. Dispo ici

2 – Pour nettoyer mon visage (mais pas tout les soirs) j’ai choisi la crème lavante apaisante « Cleanance hydra » sans savon d’Avène. Elle est particulièrement douce et non desséchante. 200 ml, env 8 euros. Dispo en para-pharmacie. 

3 – Pour tonifier et activer la circulation sanguine, l’eau d’hamamélis de virginie de Melvita est parfaite ! 200 ml, de 7 à 10 euros. Dispo en para-pharmacie, boutique bio et ici

4 – Pas le choix, pour assainir légèrement la peau et les boutons enflammés, j’applique avec les mains humides, une goutte sur tout le visage de mon sérum antiseptique fait maison  (l’avantage est que ça pénètre très facilement, l’effet est non gras et il y en a besoin de très peu). La recette ici

5 – Il faut nourrir plus qu’hydrater et là, adieu la crème merveilleuse de Sanoflore et bonjour la valeur sûre : la crème anti-rougeurs « Roséliane » de Uriage que j’ai adoré l’année dernière. Elle est non grasse, nourri très bien la peau et à une légère odeur à tomber par terre… Et en plus elle coûte peu chère. 30 ml, env 10 euros. Dispo en para-pharmacie.

6 et 7 – Dans ces cas là, tu n’as pas le choix, les boutons doivent mûrir et si possible se vider de leur contenu (je n’irais pas dans le détail pour ne pas te faire vomir, on est d’accord) et cicatriser correctement. Donc, les patch neutraliseur boutons d’Yves Rocher (13 euros) et la propolis, qui est un excellent antiseptique, te permettent d’atteindre ton objectif.

C’est long, fastidieux, pas très pratique, un peu douloureux mais ça en vaut la peine, parce que sinon ça peut rester comme ça et empirer pendant encore des jours voir des semaines.

Les patchs ont tendance à faire mûrir le bouton, tu peux le mettre la journée ou le soir.

Pour arrêter l’inflammation et cicatriser, la propolis est très efficace, le dernier geste quotidien pour empêcher les cicatrices disgracieuses et voyantes de rester sur ton visage, c’est de poser de la propolis pure tout les soirs sur chaque plaie que les gros boutons ont laisser. Pour les petits, un peu de miel suffit en général. 

J’en suis là, il faut s’armer de patience… J’espère que cet article aura aidé celles et ceux qui sont parfois atteint de rosacée et je vous dit à bientôt !(peut-être pour un tuto photo make up rosacée, si ça vous intéresse… un petit commentaire !)

Bye

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s