Be Ethic | Recycler ses produits cosmétique

Aujourd’hui c’est l’ouverture de la nouvelle rubrique « Be ethic » (ou être éthique) !

C’en est une qui me tiens particulièrement à cœur car je pense sincèrement que certains gestes, après adaptation à son mode de vie, sont bénéfique pour l’ensemble de tout être vivant sur cette planète y compris nous bien entendu ; ) Beaucoup de sujet pourront être évoqués dans cette rubrique comme la santé, l’écologie, la communauté animale tout ceci en passant par notre consommation quotidienne.

« So ! Be Happy and let’s go ! »

Comme évoqué dans le titre, dans ce premier article je vais évoquer un sujet qui peut tous nous importer :

La réutilisation de nos produits cosmétique inutilisés 

(on verra pour les produits d’entretien plus tard sinon cet article va s’allonger d’au moins 1 km !)

Parce qu’il n’y a rien de pire que de constater ses stocks de produits inutilisé (ne convenant à personnes de notre entourage) fluctuer tout en restant invariablement à un nombre indécent. J’y ai réfléchi pendant quelques temps jusqu’au jour où en panne de nettoyant pour les mains, en regardant dans ma petite valise remplie à ras bord, je me suis dit :

« Ce shampoing… Pourquoi pas !? »

Je ne vous apprends peut-être rien mais il s’avère que plus on connais les compositions des cosmétiques, plus on s’aperçoit que finalement il y a des produits qui se ressemble diaboliquement…  Par exemple, que se soit un gel douche, un shampoing ou un gel lavant, la plupart du temps ils sont composés :

  • D’eau
  • Zéro, un ou plusieurs émollients (adoucissant pour la peau, chimique ou naturel) type glycérine, aloe vera, huile végétale etc…
  • D’un ou plusieurs émulsifiants pour stabiliser le mélange (sulfates)
  • Un ou plusieurs conservateurs (alcool, paraben, méthylchlorotiazolinone)
  • Et tout un tas d’autres produits additifs (parfum, texturisant etc…)

En partant de cette logique là, tout ces produits peuvent potentiellement avoir la même utilité (nettoyage) avec un dosage plus ou moins fort selon le résultat désiré et certains facteurs à prendre en compte (sensibilité de la peau…)

Et pour le reste, les produits crème par exemple, on peut affecté utilisé de base sur une zone du corps où l’efficacité est moindre et où on ne sera pas gêné par l’odeur qui ne nous plaît (voir nous horripile)  à une autre zone pour le finir en temps et en heure… (du visage au main par ex).

Quelques exemples provenant directement de mon expérience dans ma salle de bain : Liste non exhaustive…

Recycler ses produits_2015

Les soins 

Crème visage trop nourrissante (beurre, baume) : Idéale à appliquer sur les mains et/ou les pieds, le jour ou avant le coucher.

Crème visage pas assez nourrissante (2) : Crème de mains de jour !

Crème mains odeur qui gêne : Crème pour les pieds.

Baume lèvres aux huiles (1) : Baume zone extra sèche et avec l’ajout d’huiles essentielles il devient un baume de massage (style baume du tigre) 

Sérum visage aux huiles : Le modifier avec d’autres huiles (si peu nourrissante par exemple ajouter de l’huile d’avocat), appliquer sur tout autre partie du corps ou l’efficacité correspondrait. Ou le transformer en gommage visage « de luxe » (+sucre, poudre exfoliante…).

« Ou le donner ? Bien entendu ; ) »

Eau micellaire ou démaquillant bi-phasé qui pique : nettoyage minute pinceau (liner, rouge à lèvres).

Eau micellaire ou lotion tonique : Ajoutée à une huile visage (Jojoba, rose musquée, amande douce…) elle deviendra un très bon démaquillant bi-phasé ! J’ai ajouté du jus d’Aloé vera (maison) à ma lotion (3) qui n’était pas assez hydratante…

Huile démaquillante qui pique les yeux : A utiliser sur le reste du visage ou en gommage visage (ajouter du sucre, marc de café ou poudre exfoliante).

Gel douche, shampoing et gel lavant visage (6) : Les trois peuvent s’échanger leurs fonctions (dilué de 25 à 50% pour plus d’économies et moins d’agressivité !) 

Gel douche « exfoliant » (qui ne gomme rien du tout) : En faire un VRAI gommage : sucre, sel et c’est parti !

Shampoing trop agressif (5) : Dilué à 50% d’eau et ça nettoie aussi bien sans agresser le cuir chevelu !

« Nickel non ? »

Huile corporelle (4) : Gommage corporel (ajouter du marc de café ou du sucre ou de la poudre végétale) c’est génial ! Ou sinon ajoutée à un produit lavant (ou lotion micellaire) elle devient un très bon nettoyant pour pinceaux à texture fluide (fond de teint, liner, lèvres…) !

Make up

Poudre visage légèrement trop foncé : Réchauffer son teint en appliquant comme un bronzer mais seulement si elle est dans les mêmes tons que votre peau.

BB, CC crème ou fond de teint trop foncé : Deux possibilités s’offre à toi. Si c’est légèrement foncé, le bon vieux mélange à la crème de jour peut fonctionner ou au même fond de teint mais plus clair. Sinon, réchauffer son teint comme ci dessus ou contouring avec parcimonie… « Là il faut gérer histoire de pas ressembler à Kim Kardashian il fut un temps »

Crayon yeux trop secs : Crayon à sourcil.

Les ongles

Vieux vernis avec une texture épaisse : On l’a connais la solution d’urgence, quelques gouttes de dissolvant et c’est reparti (mais pas pour des années) sinon acheter un diluant pour vernis prévu à cet effet (KIKO).

Tu l’as compris, fait ce que tu veux avec tes produits ! Amuse toi, n’est pas peur et beaucoup d’économies tu feras ! 

« Bah quoi, c’est bientôt la sortie de Star Wars… ; ) »

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s