Journal du Miam | Jour 3

Rassurez-vous ! Je n’ai pas oublié d’écrire hier pour le jour 2 du Miam-ô-fruit, c’est tout simplement qu’il n’y a pas eu de Miam…

« Quoi ! Déja ? Tss tss »

Situation craignos oblige, je l’avais préparé la veille, mis dans une petite boite hermétique en toute confiance, je pensais le manger avant d’aller au travail… Evidemment, en sortant de mon cours de Yoga avec une dalle d’enfer, je me suis aperçue que j’avais oublié la cuillère… Voilà, voilà ce qui arrive quand tu n’as pas de cerveau. Hum hum.

Aujourd’hui, je l’ai donc mangé comme à mon habitude et même si les fruits étaient légèrement oxydés (surtout la pomme en fait), je n’avais pas du tout envie de le jeter ! Ça n’a rien changé du tout au goût, et j’ai bien pris le temps, cette fois, de le manger en 30 min (au lieu de 20 le 1er jour) en pensant bien à mastiquer chaque petite cuillère que j’avalais.

[Pas de photos aujourd’hui car il était dans une boite hermétique, on ne voyait rien et clairement je ne pense pas que ça aurait donner une belle photographie. Vous voyez le genre.]

Et d’ailleurs, j’ai vraiment eu un « flash » en lisant son livre et ce passage sur la mastication. De nos jours, à cause de nos horaires, du stress ou que sais-je encore, on avale nos repas sans vraiment faire attention à ce que nous engloutissons ! Car nous engloutissons, littéralement ! Et de ce fait, les capteurs dans notre bouche n’ont pas le temps de transmettre les infos à notre cerveau sur ce que nous mangeons et combien nous mangeons… Du coup, nous nous retrouverons à manger 2 voir 3 fois plus que ce que nous devrions ! 

« C’est triste, hein ? »

Cette manière de manger nous dessert au quotidien. Pour ma part, 1 fois par jour avec le Miam-ô-fruit de France Guillain, en étant obligé de bien mastiquer, sous peine de mal digérer, j’espère reprendre cette bonne habitude qu’avait nos grands-parents et ainsi faire du bien à mon petit corps : )

« Ça vaut l’effort non ? »

Et je dois dire que ça a fait toute la différence !! 

  • Je n’ai absolument pas eu mal au ventre ou quelques sensations désagréable que se soit ! 
  • De plus je n’ai pas eu faim pendant plus de 4h ! 

Ce qui je dois dire est plutôt agréable quand on fait un métier physique où l’on est debout et où on a besoin d’être endurant pendant quelques heures…

Je vais continuer chaque jour en profitant des bienfaits de ce petit déj’ spécial : )

A demain ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s