Le soleil | Ami et Ennemi !

Aaaah le Soleil… Un grand ami qui peut nous faire énormément de bien, par exemple en nous aidant à synthétiser de la vitamine D ou ses rayons aide à diminuer voir soigner certaines maladies de peaux et bien évidemment peut nous rendre beaucoup plus dynamique en été et inversement ! (Et ça, ça tout dépends des personnes…)

« Quoi, la mini-déprime de l’hiver ? Celle qui te donne envie de dormir de 18h à 9h du mat’ ? Naaann, n’importe quoi ça n’existe pas ! Hum hum »

Il nous réchauffe (et nos maisons aussi), nous fait faire d’énormes économies d’électricité et accessoirement nous donne meilleure mine. Seulement il y a « meilleure mine » et « meilleure mine », toute proportion gardée… Comme beaucoup de choses sur cette terre, si on ne fait pas attention, il peut devenir notre pire ennemi. « Ouai ça craint, je sais ». 

De nos jours, il devient monnaie courante d’avoir un « joli » hâle, un bronzage doré et quelque soit sa couleur de peau naturelle.

plage

La mélanine

Malheureusement on est pas tous gâté parce que si vous voulez, la mélanine est un pigment présent en quantité irrégulière (et parfois absente) chez chacun d’entre nous en fonction de nos hormones et surtout de notre hérédité. Voilà pourquoi un africain est noir avec une peau blindée de mélanine (et ne prends pas de coup de soleil aussi facilement) et un islandais (vivant depuis des générations dans le nord) est blanc avec un taux faible en mélanine et a la peau ultra claire…

La peau synthétise cette hormone pour se protéger des rayons ultra violet (UVA/UVB) envoyé par notre cher ami le soleil. Si votre peau contient peu de mélanine, il est très probable voir certains qu’elle soit claire et qu’elle est beaucoup de difficulté à bronzer et parfois les dégâts peuvent être conséquent (coup de soleil, brûlures, etc…).

A l’inverse, là c’est plutôt cool car le moment venu, vous êtes en mode :

« T’en fais pas mon gars, je bronze facilement et jamais de coup de soleil ! »

« En apparence, tout va bien, j’ai envie de dire… »

Le capital solaire

Notre capital solaire est individuel et non renouvelable ! Et oui. Il nous suit tout au long de notre vie et si nous avons la chance d’arriver là où nous allons le plus souvent, 80/90/100 ans, ça fait un paquet d’années. Il faut savoir que nous utilisons entre 60 et 80 % de notre capital solaire pendant l’enfance et l’adolescence, par manque de protection que se soit du fait de nos parents ou du notre et de part l’intense exposition qui est souvent journalière pendant ces années là (vacances, loisirs etc…).

Du coup, arrivé à l’âge adulte on est un peu dans la merde si on ne se protège pas…

Les conséquences

Il existe beaucoup de problèmes de peaux liés au soleil.

Les coups de soleil Si on ne se protège pas et que l’on s’expose trop longtemps ou a des heures où Michel cogne dur, on peut en « choper », comme on dit, à plus ou moins fort degré de brûlures. Quand je vois les gens sur la plage en mode écrevisse, je me demande ce qu’il se passe dans leurs têtes en fait… Parce que bon si tu as une peau de merde à coup de soleil, bah je sais pas tu te protège parce que ça douille ce genre de truc en plus de faire une mue quelques jours plus tard… « Breeeeff ».

Les grains de beauté Ils paraissent anodins comme ça mais peuvent vraiment devenir problématique. Souvent, il se multiplie et certains peuvent devenir bénin ou d’autres cancérigène. Il faut les faire surveiller assez régulièrement chez un dermatologue car plus il y en a, plus il y a de risques…

« Je sais ce qu’il me reste à faire… »

Les tâches de soleil ou Mélasma Et oui, y a pas que les mamies qui ont des tâches, loin de là… C’est une affection bénigne de la peau qui se présente en tâches pigmentaires et apparaissent très souvent sur le visage, le cou, les épaules. On peut vraiment en voir apparaître à tout âge si on ne fait pas attention ou à cause des hormones œstrogène (pilule, grossesse etc…). Le tout est de se protéger et encore plus si vous en avez déjà ! 

Les cancers de la peau 

Il existe plusieurs types de cancer dont le plus fréquent est de type non mélanome et touche env 70% des atteints de cancer est le carcinome basocellulaire qui est le moins grave et se traite assez facilement. Il touche les personnes de plus de 45 ans en général. Contrairement à son confrère le carcinome spinocellulaire qui touche généralement les personnes de plus de 60 ans et env 10% des personnes atteint de cancer.

Autre type de cancer bien connu est le mélanome qui touchent env 10 % des atteints du cancer, il peut apparaître sur un peau « saine » sans tâches pigmentaires ou se former à partir de grains de beauté qui se transforme, s’aplatit et change de couleur. Des opérations chirurgicales peuvent guérir de ce cancer selon le diagnostic.

Voilà, vous voyez pourquoi il faut faire super attention et surtout lorsqu’on a la peau claire, sujette au coup de soleil et/ou aux tâches de rousseurs, comme moi, les précautions sont simples : 

– se protéger (vêtements, crème solaire indice 50+, ombre…)

Si comme moi vous adorez le soleil :

– éviter les expositions prolongées et/où entre 12h et 14h !

Votre peau vous remerciera et accessoirement vous n’aurez plus de désagrément, c’est quand même vachement plus sympa ; )

A bientôt et profitez bien de l’été !

Sources : La mélanine

La mélanine II

Le capital solaire

Les conséquences

Les coups de soleil

Les grains de beauté

Le mélasma

Cancer de la peau

Cancer de la peau II

Le mélanome

Le mélanome II

Publicités

Une réflexion sur “Le soleil | Ami et Ennemi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s