Ma rencontre avec l’autobronzant

On a fêté l’été hier, certains jours il fait 30°C au soleil : Merveilleux ! Mon cœur est rempli de joie.

Le petit hic est que quand on a la peau blanche, qui bronze plutôt bien mais ne retient pas le bronzage d’une année sur l’autre, ce n’est pas très agréable de voir ses jambes quasi translucide, « Si si ça m’est arrivé XD » et voir apparaître le joli système veineux à travers sa peau…

Du coup lorsque la chaleur pointe le bout de son nez et que clairement l’envie de se mettre en short devient TRÈS importante, il faut bien trouver des solutions en attendant que les rayons UV fassent leurs boulot un minimum. Car on est bien d’accord l’objectif n’est pas de finir ultra bronzée cramée par le soleil ! Non non non « Tranquilleee avec Mr l’astre » Un petit hâle en adéquation avec la couleur de base de ma peau pour en gros, avoir plutôt bonne mine. Indice 50 et + est, et restera mon ami de l’été et même avec lui je bronze alors imaginez !

Oops, je m’égare légèrement…

Du coup pour ne pas entrer en dépression, j’ai choisi cette année d’utiliser un autobronzant pour la 1ère fois ! Parce qu’avant j’allais à la plage très tôt, dés les premières chaleurs #vivreauborddelamer du coup je ne m’en préoccupais pas vraiment étant donné que je bronzais ultra vite… Donc, juste envie d’en mettre sur les jambes histoire de rééquilibrer le niveau de bronzage déjà présent sur le haut de mon corps…

Me voilà dans le rayon solaire avec quelques notions du genre prendre avec la mention « hâle progressif » plus mon envie d’un produit bio, ça réduit quand même le choix tout de suite. Pourtant, 3h30 plus tard je sors (enfin) de là avec un produit plutôt peu cher, bio et sans hâle progressif ^^ « Ça, c’est tout moi ! Breffff »

bio-beaute-gel-23360

Je me suis tournée vers le Gel-crème hydratant Autobronzant à l’extrait de mangue, toutes peaux de chez Bio Beauté by Nuxe 100ml env 10 euros parce qu’il remplissait quelques critères important, comme le prix et le bio. Et il s’avère que même si ce n’est pas un produit au hâle progressif, je ne trouve pas qu’il soit si difficile à appliquer. Alors bien sûr ne pas en mettre 3 tonnes dans sa main pour faire toute la jambe, aucune chance que ça rende un effet homogène (croyez moi sur parole) et c’est peut-être là que se situe la limite du produit, apparemment de ce que j’ai pu voir, avec les autobronzants au « hâle progressif » y a pas moyen de se louper… Critère à prendre en compte pour le prochain achat !

Après quelques jours d’essai, j’arrive à gérer sans trop de problèmes, ce produit me donne satisfaction au niveau efficacité. La couleur n’est pas « Orange carotte » même après 3 jours d’application. L’odeur est très sucrée, ce qui correspond bien à la marque et moi ne me fait pas bondir de joie il faut l’avouer mais bon les produits solaire sentent souvent la noix de coco, l’exotisme tout ça tout ça…

Je dirais que cette rencontre aurait pu être catastrophique et finalement tout va bien ! ; )

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s