Les Argiles

Le pouvoir de la terre… On peut en faire énormément de choses sous forme d’argiles, notamment de la poterie, des sculptures mais elle est aussi très présente dans le domaine de la cosmétique…

Qu’est-ce que c’est exactement ? 


Cette matière minérale est constituée de silicates simples ou complexes issus de carrières de différentes roches contenant de l’aluminium, du magnésium ou du fer qui eux même avec d’autres contaminant crée une coloration aux argiles. Elles sont souvent d’abord séchés de manière naturelle et par la suite de manière mécanique avec un générateur d’air chaud. Les argiles sont ensuite broyée pour obtenir la granulométrie (grosseur du grain) désiré.


Il existe quatre grandes familles d’argile : 

Les feuillets à deux couches : Kaolinites, Halloycites.

Les pseudo-feuillets (Argiles fibreuses) attapulgites, sépiolites.

Les feuillets à trois couches, qui comprennent deux familles, les Illites glauconites et les Smectites.

Quels sont les vertus ?

« L’hydratation est certainement l’action la plus spectaculaire. L’effet peut être saisissant au niveau de l’apparence, surtout sur une peau vieillie ou desséchée. On admet d’ailleurs que cette action d’hydratation, bien que temporaire, s’accompagne d’assainissement de la peau par un drainage efficace des impuretés organiques et minérales. Pierre Le Perchec.«  Les molécules de la beauté, de l’hygiène et de la protection, CNRS Editions/Nathan


Vous l’aurez compris, les argiles ont des qualités communes tel qu’un haut pouvoir hydratant indirect car elles retiennent l’eau présent dans la peau. Elles possèdent beaucoup de pouvoirs, autant médicaux que cosmétiques, elles sont principalement nettoyante et cicatrisante à des degrés plus ou moins intense.

Il existe de nombreuses argiles mais en cosmétique, il y a  4 couleurs d’argiles courante. Ce sont elles que vous trouverez le plus facilement dans les commerces, pures ou non, séché ou en masque préparé…

La plus connu et la plus utilisée, parfois à tord, est l’argile verte qui est riche en oxyde de fer. Elle est très absorbante et purifiante et est donc préconisée pour les peaux mixtes à grasses en nettoyage de peaux ou en masques pour réguler le sébum. Elle possède de grandes vertus bactéricides et cicatrisante. Elle est utilisée en cataplasmes sur des plaies et sur des foulures ou entorse, ou sur des cicatrices post-opératoire pour accélérer la cicatrisation. Elle est également apaisante contre les brûlures si elle est utilisée rapidement.


Connue pour sa douceur, l’argile blanche de type « Kaolin » (car elle contient des kaolinites) est riche en sels minéraux et est considéré comme une argile douce. Cela ne l’empêche pas d’être grandement cicatrisante et réparatrice. De ce fait, elle est aussi utilisée comme sa sœur verte en cataplasme mais l’est surtout en masque et gommage sur les peaux sèches et matures pour éliminer les impuretés. Elle favorise l’élimination des toxines tout en adoucissant la peau. On utilise aussi cet argile en masque capillaire pour les cheveux secs et ternes.


Légèrement moins courante, l’argile jaune est moins riche en oxyde de fer que sa sœur (la verte) ce qui lui confère un pouvoir moins irritant mais avec des propriétés tout autant intéressante pour les peaux grasses, mixtes et sensibles. Utilisée en nettoyage de peaux, en masques ou en exfoliation, elle purifiera et tonifiera ces peaux tout en ré-oxygénant les cellules.


L’argile rouge est au contraire la plus riche en oxyde de fer et en oligo-élément.Elle est un super anti-inflammatoire et à la propriété d’améliorer la circulation sanguine, ce qui convient particulièrement aux peaux à rougeurs ou à tendance couperosée. Elle est également remarquable pour rehausser le teint.


Un mélange d’argile blanche et rouge que l’on croise souvent, l’argile rose est riche en oligo-élément. Elle est très douce et apaisante et est connue pour son effet « bonne mine ». Elle est conseillée en nettoyages de peaux pour les peaux délicates et sensibles ou en masques apaisant pour les peaux réactives et sujette aux rougeurs. Elle est aussi utilisée en exfoliant.


L’argile bleu est très difficile à trouver mais possède des vertus oxygénante. Elle élimine les impuretés et détoxifie tout les types de peaux. Elle est conseillée pour traiter l’alopécie car elle renforce le bulbe et la fibre capillaire. 


Le rhassoul quand à lui est une argile qui est doux et respecte le film hydrolipidique de la peau ce qui le rend idéal pour tout type de soins. En shampoing, savon pour le corps ou masque visage il à la particularité d’absorber les impuretés et les graisses dont le sébum.


Quelques conseils


Les masques d’argiles comme d’autres produits cosmétiques doivent être facile d’application et de tenue. De part sa facilité d’approvisionnement, l’argile à un bon intérêt dans la fabrication industriel. Ce qui donne des compositions avec un pourcentage d’argile relativement élevé mais qui ne les empêche pas d’ajouter des produits synthétique en tout genre… La plupart du temps, il y a aussi des huiles essentielles pour différentes actions.

Mais on a toutes certainement vu nos mères ou nos grand-mère ou que sais-je encore fabriquer son masque en mélangeant de l’argile sèche + de l’eau. C’est une très bonne technique et peu couteuse ! Vous pouvez également ajoutez des huiles essentielles pour la parfumer et lui conférer d’autres propriétés, de nombreuses recettes existent pour vous aider à obtenir le masque qui vous convient ,).

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s