Mes soins du moment | Cocooning Power

Ça y est, le froid arrive… Doucement mais sûrement. Et avec ce changement les senteurs présentes dans l’air. Dehors, la bonne odeur du bois brulé dans les cheminées fait son entrée progressivement et comme toutes saisons, les avantages avec. Avec le froid on a envie de se recouvrir de plaid tout doux, de boire des boissons chaude en regardant la pluie ou la neige tomber à travers la fenêtre et c’est une bonne occasion pour prendre soin de soi, se faire plaisir, avec douceur, et question beauté il y a de quoi faire…

Ce soir là, une soudaine motivation à l’appel désespéré de ma peau m’a conduite à la chouchouter pendant quelques temps, tranquillement et pas qu’un peu.

Soins cocooning Oct 2014Juste après le démaquillage et le nettoyage de ma peau, j’ai trempé un gant d’eau chaude et l’ai appliqué quelques secondes sur mon visage pour ouvrir les pores de ma peau.

Pendant quelques minutes, j’ai massé mon visage part de léger mouvements circulaires avec le bout de mes doigts et l’Oléa-scrub gel de chez KERASKIN Esthetics qui a un haut pouvoir gommant. J’ai insisté sur les zones plus obstruées de mon visage (aile du nez, menton).

J’ai rincé à l’aide d’un gant, appliqué en couche épaisse le Masque Argile à l’argile rose de chez CATTIER, qui est idéal pour les peaux sensibles avec des rougeurs. J’ai pris soin de vaporiser de temps en temps l’Eau Thermale de chez Avène pour éviter que le masque sèche (au risque qu’il boive l’eau de ma peau pour rester actif et fasse l’effet inverse de celui souhaité).

J’ai enlevé le masque au bout de 10 minutes, toujours avec le gant, puis j’ai appliqué le Masque Hydratation Eclat de chez KIBIO qui a par ailleurs une odeur sensationnelle de Noisette et d’orange douce. Ma peau a eu soif, d’acides gras ou d’eau, dés qu’elle eu absorbé le produit à certains endroits, j’ai remis une couche épaisse…

Après une dizaine de minutes, j’ai vaporisé de l’eau thermale, j’ai massé mon visage pour décoller l’excédent et à l’aide de mouchoir en papier j’ai finis d’enlever ce qu’il restait sans essuyer.

Une dernière vaporisation d’eau thermale et j’ai laissé sécher tranquillement.

J’ai appliqué ensuite le correcteur sos rougeurs de la gamme peaux délicates de chez TERRAKE.

J’ai laissé reposer ma peau et elle m’a dit « merci ça fait du bien, je t’aiiiimmmmme ! ».

Il est clair que prendre du temps, ne serais-ce qu’une petite 1/2 heure, un soir d’automne, est un véritable don à sa peau, quel que soit son type et ce dont elle a besoin. Elle est tellement agressée que fatalement elle n’en sera que plus belle, douce et rebondie. Je réalise que transformer ses moments, prendre du plaisir à le faire plutôt que s’exécuter à faire une corvée, avec des gestes doux comme un vrai moment de relaxation est ultra bénéfique…

Essayez si vous voulez, en sachant bien quels soins appliquer selon votre type de peaux ; )

A la prochaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s