Le teint #3

Me revoilà pour partager mes petites « connaissances » sur ce qui termine un teint en bon et du forme.

Teint blush

Le Blush, pour une bonne mine !

Si vous avez comme moi les pommettes rosée, au premier abord, vous penserez que vous n’en avez pas besoin. Et bien si. Parce que si vous avez unifié votre teint, il vaut mieux ne pas laisser ce jolie minois avec un air de cadavre… Hum hum.

Vous en trouverez sous différentes formes, le plus courant étant en poudre sinon en crème, mousse ou liquide. Si votre peau est sèche, préférez les trois derniers qui n’aggraveront pas ce problème à la longue et à contrario les peaux grasses, le fard vous conviendra mieux… A savoir que l’achat d’un pinceau poudre est indispensable pour l’appliquer, il faut juste éviter de le choisir trop grand (pinceau poudre libre) ou trop petit pour plus de confort et de facilité d’application et sa forme dépends du rendu et de vous aussi… Il faut tester et trouver celui avec lequel on est à l’aise (œuf, biseauté…)

Pour le choix de la couleur c’est plus ou moins simple, ça peut être selon votre couleur de peau naturelle. En général, les teints pâle ou clair iront vers des teintes dit « fraiches » (rose poudré, pèche clair etc…) Les peaux moyennes peuvent, à priori, se diriger vers des teintes plus intense comme les roses, les pèches et corails… Et les peaux mattes, elles, opteront pour des couleurs plus profonde comme les rouges/roses, les marronées/cuivrées ou le prune pour les plus téméraires… On peut aussi choisir aussi par rapport aux cheveux, aux vêtements portés et bien sûr à nos goûts…

Au niveau de l’application, il y a deux écoles clairement. L’une d’elle conçoit que le blush est une reproduction de l’état naturel de la peau lors de la sortie par temps de grand froid par exemple ou du petit pincement de mamie (au choix) donc plus un effet « bonne mine » ou la couleur sera présente sur la pommette.

Et l’autre c’est plus une histoire d’esthétique (et peut-être d’ancienne méthode) car elle s’en sert pour sculpter donc cette technique se base principalement sur la forme du visage et souvent le blush est appliqué de l’intérieur vers l’extérieur dans différentes directions pour obtenir un effet d’optique. Bien évidemment, vous faite comme vous voulez si les deux vous plaisent c’est possible aussi 😉

Blush « Coralista » de chez Benefit Cosmétics : http://www.sephora.fr/Maquillage/Teint/Blush/CORALista-Blush/P79905

Blush crème « Breezy cheeks » de chez UNE (bio) : http://www.mademoiselle-bio.com/blush-grand-air-une.html

Le « contouring »

Cette charmante méthode (qui n’est certes pas obligatoire quotidiennement mais fait parfois son petit effet de « teint parfait ») consiste à définir ou a accentuer certaines zones du visage pour donner du relief à l’ensemble ou tout comme le blush corriger une forme de visage.

L’enlumineur

Il sert à rehausser les zones de lumières du visage et se présente sous forme (le plus souvent) de stylo/pinceau. Pour choisir la couleur ce n’est pas très compliqué, préférez un ton en dessous de votre carnation. A savoir que le « highlight » est irisé. Il est préférable d’étudier son visage pour ne pas se tromper en l’appliquant bien sur des zones naturelles (arrête du nez, menton, haut de la pommette…) Il est facile de l’appliquer au doigt et de l’estomper.

« Touche Eclat » de chez YVES SAINT LAURENT : http://www.sephora.fr/Maquillage/Teint/Enlumineurs/Touche-Eclat/P29905

« High Beam » de chez BENEFIT COSMETICS : http://www.sephora.fr/Maquillage/Teint/Enlumineurs/High-Beam-Enlumineur-Liquide/P2521

La poudre du « contouring »

N’a pas vraiment de nom en effet… Elle doit absolument être matte, sans discussion car elle va servir à accentuer ou définir les zones d’ombres (creux de la pommette). La plupart du temps on utilise une poudre bronzante mais c’est toujours pareil il ne faut pas qu’elle soit classique car trop orangé mais plutôt maronnée/taupe et assez claire pour un effet le plus naturel possible…

Là encore une fois il faut étudier son visage afin de ne pas se tromper et risquer de mal faire. Le risque est d’en appliquer un peu trop, il faut que se soit perceptible et non visible ,) Prendre un pinceau qui diffuse bien la matière et bien estomper !

Poudre bronzante « Laguna » de chez NARS : http://www.sephora.fr/Maquillage/Maquillage-Soleil/Poudres-de-Soleil/Poudre-Bronzante/P23305

Pour peaux claires : « Les beiges » de chez CHANEL : http://www.sephora.fr/Maquillage/Teint/Poudres/Les-Beiges-Poudre-Belle-Mine-Naturelle-SPF-15/P1312002

Poudre compacte « 03 » terre de soleil de chez So’bio Etic : http://www.leanatureboutique.com/poudre-compacte-03-terre-soleil-prd-14955.html

 

J’espère que ça vous a plus et à la prochaine dans cette rubrique pour faire le tour des petits « trucs » à connaître !

Bye !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s