Bio ou pas Bio ?

On en parle beaucoup et dans différents domaines, mais celui qui nous intéresse c’est la cosmétique n’est-ce pas ? Et il est sujet à controverse..

En effet, j’entends à tout va que les produits dit « bio » sont « plus cher », que c’est « une mode » et « pas si bio que ça ». Des idées nourris essentiellement par la société de consommation comprenant les reportages, la publicité, des études faites par les marques, le bouche à oreilles et peut-être une certaine négativité ?

Mais qu’est-ce qu’un produit BIO ? 

 


  

Déjà, il faut différencier les types d’ingrédients :

** Il y a les produits naturels, qui sont issus principalement de la nature (plantes, fruits etc…) et par différentes méthodes (extraction, distillation etc…). Un des exemples le plus courant étant l’huile végétale. 

** Il y a les produits issus de l’agriculture Biologique (méthode d’agriculture sans ajouts chimique).


Du coup, un cosmétique classique peux très bien contenir des composants naturels, d’ailleurs certaines marques vantent souvent les mérites d’ingrédients de ce type entrant dans la composition de leurs gammes ! Les huiles aux réputations connues (Argan, Amande douce, Avocat) et le Beurre de Karité par exemple. 

Jetons un rapide coup d’œil sur les éléments indispensable de la fabrication d’un produit cosmétique.

Le produit labellisé BIO tout comme le produit classique répond à des obligations de compositions si l’on souhaite qu’il tiennent la route (c’est mieux il parait).

Un produit fini contient :

* Des excipients (Eau + Huiles)

* Des principes actifs (ex: Acide hyaluronique)

*Des additifs (Conservateur)

Tout ça étant naturel ou synthétique.


Les laboratoires vont par exemple utiliser des excipients d’origine synthétique (huile de silicone, minérale) alors que les produits labellisé Bio contiendront des excipients d’origine végétale. Les premiers vont utiliser 1% de principes actif dans la fabrication de leurs produits, comparés à environ 30% en cosmétologie Bio. Et bien sûr, vous trouverez des additifs comme les colorants, les parfums utilent à masquer les autres ingrédients chimiques…


Cela n’as pas l’air grave ou irraisonné au premier abord mais ces produits synthétiques ont une incidence sur notre corps qui n’est pas fait pour combattre de tel agressions au quotidien… Analyser les compositions des produits cosmétiques révèlent à quel point ces produits sont dangereux ajoutés les uns aux autres et avec tout ceux qui nous entourent ! (Le fameux effet cocktail). Plus je cherche et plus je découvre les mensonges des industriels et leurs objectifs commun : Le bénéfice à moindre coût et à tout prix !

Un produit Bio vendu dans les commerces est labellisé et sa composition est régit par une charte, il en existe plus d’une et elles possèdent toutes leurs propre cahier des charges qui contient des garanties de qualité de compositions.

En vente en France, vous trouverez le plus souvent le label « COSMEBIO » en complément de la certification ECOCERT (Organisme de contrôle et de certification).

Je vous renvoie vers la page de ce site qui est une source très intéressante et précise concernant les labels et charte Bio pour avoir tout les détails et mieux comprendre les compositions.


http://www.ecocentric.fr/html/labels-bio#natrue


Ceci étant dit ! Vous pouvez donc constater que la définition du mot « Bio » n’est pas figé. 

Pour les produits vendu en commerce, force est de constaté qu’un produit est défini le plus souvent comme Bio lorsqu’il est labellisé. 

Les exceptions existe et nombreuses marques ont des compositions naturels et qui sont ne sont pas certifié.

Pour ce qui est des produits « fait maison », ce n’est pas réglementé car les personnes font à leur convenance donc il se peux que les produits ne proviennent pas de l’agriculture Biologique (Miel, sucre raffiné etc…) mais qu’ils soient sous leur forme naturel ce qui est tendancieux…


Pour répondre à :

« C’est une mode ». Oui et non ! Une mode apparaît et disparaît. Les consommateurs de produits BIO souhaite revenir à un mode plus sain de consommation après avoir réalisé les effets négatifs des produits chimiques sur leur santé et leur peau. 

« Et pas si Bio que ça ». Encore non, c’est une histoire de confiance et de savoir. Lorsqu’on est pas informé correctement, on se méfie. 

« C’est plus cher que les produits classique ». Non ! En voyant la différence de prix et de compositions on s’aperçoit que ces idées sont fausses… Aujourd’hui les grandes enseignes développent de plus en plus de produits Bio pour les petits budgets. Bien entendu il y a aussi des gammes dans les produits Bio et vous tomberez sur des produits peu cher et d’autres avec des prix relativement élevés 

Mais ne vous découragez pas ! Les petits budgets peuvent, si ils le désirent, se fixer des limites  et ne pas remplacer tout leur placard ! Visez les produits pénétrants (huiles, crème) avant les produits de douche par exemple… 
En conclusion, Les produits BIO ne sont pas ce que l’on croît alors STOP aux préjugés et en avant pour le respect de votre peau !!! 

Merci de votre lecture !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s